Modernisation, révolutions politiques et coalitions sociales, une typologie postmarxiste

[Mon projet consiste] à expliquer le rôle des propriétaires terriens et de la paysannerie dans la transformation des sociétés agraires … en sociétés industrielles modernes. Plus exactement il s’agit de dévoiler les conditions historiques qui ont amené ces groupes ruraux à jouer un rôle décisif dans l’émergence des démocraties parlementaires occidentales mais aussi des dictatures de droite comme de gauche (les régimes de type fasciste ou communiste). (…) La première voix [de modernisation, celle de l’Angleterre ou de la France] mène au capitalisme et à la démocratie occidentale. La seconde mène aussi au capitalisme mais culmine au 20ème siècle avec le fascisme. L’Allemagne et le Japon en sont des exemples. (…) Il s’agit de révolutions [réactionnaires] par le haut. Dans ces pays, l’élan bourgeois est trop fragile. Si une révolution a lieu, elle est écrasée et la classe bourgeoise et industrielle doit s’allier avec des éléments dissidents des élites traditionnelles pour lancer un programme de modernisation industrielle. (…) La troisième voix est celle exemplifiée par la Russie et la Chine. L’aristocratie terrienne inhibe encore plus les élans de type bourgeois et industriel. Le résultat est double. Les classes urbaines sont trop faibles même pour représenter un partenaire secondaire dans le processus de modernisation, comme ce put être le cas en Allemagne ou au Japon. En l’absence d’un processus de modernisation, subsiste une énorme masse paysanne qui devient une prodigieuse puissance de destruction de type révolutionnaire. (…)

[Pour résumer la thèse, il s’agit donc] de comprendre le rôle des propriétaires terriens et de la paysannerie dans les révolutions bourgeoises menant aux démocraties de type capitaliste, comment les révolutions bourgeoises avortées mènent au fascisme et les révolutions paysannes au communisme.

Barrington Moore, The Social Origins of Dictatorship and Democracy (traduit de l’anglais) (1969).

 

This entry was posted in Bibliotheque philosophique, Qu'est-ce qu'une revolution reussie?. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s